Accueil > Actus > Deutsche Bank va transférer
Deutsche Bank va transférer ses activités de courtages à BNP Paribas, soit 800 emplois

Deutsche Bank va transférer ses activités de courtages à BNP Paribas, soit 800 emplois

Alors que d’un autre côté BNP Paribas AM annonce la réduction de 10% de ses effectifs sur Paris, BNP Paribas prendra sous sa coupe les activités d’arbitrages de la Deutsche Bank, en forte restructuration.

Publié ou mis à jour le samedi 28 septembre 2019 par

Deutsche Bank va transférer ses activités de courtages à BNP Paribas, soit 800 emplois
0
54
30
0

Deutsche Bank a annoncé lundi la signature d’un accord avec BNP Paribas pour lui transférer ses activités de courtage en actions et de prêts aux fonds d’arbitrage, soit plus de 800 emplois. La première banque allemande continuera d’assurer la gestion des plateformes électroniques liées à ces activités tant que les autorités de la concurrence n’auront pas encore donné leur aval à l’opération, a précisé la banque allemande dans un communiqué.

Ces autorisations sont attendues d’ici la fin de l’année, ce qui permettrait alors de faire migrer « plus de 800 emplois » vers la banque française, a indiqué à l’AFP une source proche de la banque francfortoise. Puis des milliards d’euros d’actifs liés à la clientèle - des paquets d’actions détenus pour des tiers de même que des prêts accordés aux fonds d’arbitrage (hedge funds) pour réaliser leurs activités de marchés -, seront progressivement transférés à BNP Paribas « d’ici 2021 », a ajouté cette source.

Pour Deutsche Bank, l’opération signifie de se délester d’actifs à risques, gourmands en fonds propres réglementaires, pour pouvoir investir dans des activités jugées stratégiques.

Dans le cadre de sa restructuration annoncée en juillet, Deutsche Bank a décidé de se séparer des activités de négoce liées aux actions, qui ont reculé de 32% sur un an en 2018, pour ne garder que l’activité liée aux émissions de titres.

L’accord passé avec Deutsche Bank « prouve l’engagement de BNP Paribas vis-à-vis des investisseurs institutionnels partout dans le monde », s’est félicité de son côté Yann Gérardin, directeur général adjoint de BNP Paribas, en référence à la stratégie offensive de la banque française à destination des fonds d’investissements.