Accueil > Actus > Néobanque Nickel : nouvelle
Néobanque Nickel : nouvelle innovation, l'envoi d'argent dans 150 pays, à moindre coût

Néobanque Nickel : nouvelle innovation, l’envoi d’argent dans 150 pays, à moindre coût

Nouvelle fonctionnalité proposée par Nickel : l’envoi d’argent à l’étranger, à frais réduits. Suite logique de la simplification de l’ouverture de compte Nickel pour ressortissants hors Union Européenne annoncée fin septembre.

Publié ou mis à jour le vendredi 23 octobre 2020 par

Néobanque Nickel : nouvelle innovation, l'envoi d'argent dans 150 pays, à moindre coût
0
118
22
0

Nickel simplifie l’ouverture des comptes pour plus de 190 nationalités

Nickel annonce une mesure de simplification pour les ouvertures de comptes. À partir d’aujourd’hui, les clients de plus de 190 nationalités pourront devenir client de NiCKEL grâce à leurs passeports d’origine. Depuis sa création, NiCKEL a toujours fait de l’accès au compte bancaire le cœur de son combat. Jusqu’à présent, les clients étrangers hors UE devaient attendre la délivrance d’une carte de séjour pour accéder à un compte bancaire. NiCKEL a décidé d’élargir l’accès à ses services à tous les détenteurs d’un passeport à bande de lecture automatique pour devenir client. Seront concernés l’essentiel des pays qui proposent à leurs ressortissants un passeport avec une bande de lecture automatique. Une innovation qui renforce la vocation inclusive de NiCKEL sur le marché français et facilitera l’intégration des étrangers à la société française. 22 milliards d’euros au départ de France envoyés à l’étranger chaque année

Chaque année, ce sont plus de 22 milliards d’euros qui sont envoyés depuis la France (source : Banque Mondiale). Ces transferts d’argent représentent 3 fois l’aide publique au développement et jusqu’à 20% du PIB de certains pays. Cependant, le parcours client pour l’envoi de fonds à l’étranger est aujourd’hui fastidieux : le transfert sur compte bancaire hors zone SEPA est long et coûteux, et reste par ailleurs encore peu développé compte tenu du faible taux de bancarisation dans certains pays. Les clients doivent donc se rendre dans des agences spécialisées pour envoyer des espèces ou se tournent vers des solutions informelles. La digitalisation de ces transferts ainsi que la baisse des coûts associée sont des enjeux cruciaux pour aider les diasporas à soutenir leurs proches. Un partenariat unique au service de vos envois d’espèces à l’étranger

Première dans le secteur du transfert d’argent à l’international : Nickel, Ria Money Transfer et Monisnap s’associent pour proposer aux clients de la néobanque Nickel une solution simple et un parcours optimisé pour envoyer des espèces à leurs proches à l’étranger. Directement depuis leur application ou leur espace client Nickel, les clients pourront envoyer de l’argent dans plus de 150 pays à des tarifs avantageux. Avec Nickel, en moyenne, un coût inférieur à 5% de la somme envoyée

Grâce à la solution proposée par Ria, Nickel et Monisnap, il est désormais possible d’envoyer directement des espèces depuis son compte, à n’importe quel moment et depuis n’importe quel endroit, à travers l’application ou l’espace client Nickel. Les frais appliqués répondent à une grille tarifaire claire et sont composés de frais fixes en fonction du pays de destination et d’une commission sur le taux de change. En moyenne, le coût moyen sera inférieur à 5% de la somme envoyée. Ria Money

Ria Money Transfer, filiale d’Euronet Worldwide Inc. (NASDAQ : EEFT) et société leader dans les transferts d’argent, Monisnap, fintech spécialisée dans les services financiers aux diasporas, et Nickel, première néobanque française avec plus d’1,7 million de clients se sont associés pour offrir une solution plus simple, plus rapide, plus accessible et totalement sécurisée à celles et ceux qui envoient régulièrement des sommes d’argent à des proches vivant à l’étranger.

Cette solution comporte trois étapes : l’expéditeur envoie les fonds depuis l’application ou l’espace client Nickel, Ria valide le transfert, et le bénéficiaire peut instantanément retirer l’argent dans l’un des 435 000 points de retrait Ria muni d’une pièce d’identité.

Ce partenariat est le fruit d’une étroite collaboration entre les trois parties afin de construire la meilleure expérience pour les clients tout en maintenant un haut niveau de sécurité. Nickel est la première néobanque à offrir ce service sur son application et son espace client. Ria, met à disposition son réseau de 435 000 agences de retrait dans plus de 150 pays, se charge de valider les transferts et d’acheminer les fonds dans les pays de destination en toute sécurité grâce à des règles conformité dynamiques gérées par sa technologie exclusive. Monisnap a développé l’interface utilisateur pour connecter les applications Nickel et les systèmes de Ria, et gère par ailleurs la relation client. Néobanque Nickel : première néobanque à proposer ce nouveau service

Pour Marie Degrand-Guillaud, Directrice Déléguée de Nickel, “Innover c’est allier nos forces à celles d’autres. Avec Ria et Monisnap, nous avons réussi en 6 mois à être la première néobanque à proposer ce nouveau service 100% dans l’ADN Nickel : simple et utile pour faciliter la vie des clients Nickel, et toujours au meilleur prix “

"Nous sommes ravis de travailler avec des entreprises comme Monisnap et Nickel, qui partagent notre volonté de rendre plus accessibles les transferts d’argent dans le monde entier", explique José Cabral, Directeur Général Europe de Ria. "Notre priorité chez Ria est de mettre notre technologie au service d’entreprises qui, comme nous partagent notre engagement pour offrir une vie meilleure à leurs proches restés à l’étranger. "

Raphaël Rivière, CEO de Monisnap, déclare : “Dans un monde de plus en plus digitalisé, les transferts de fonds à l’étranger doivent être rendus plus simples et accessibles. Nous sommes fiers d’apporter notre expertise technologique afin d’offrir le service d’envoi d’argent de Ria aux clients Nickel, directement depuis leur application et en toute sécurité. Cela participe à la vision de Monisnap de permettre aux diasporas de soutenir facilement leurs proches à l’étranger”.