Argent : ce qui change au 1er juillet

Argent : ce qui change au 1er juillet © stock.adobe.com
Hormis la faillite de la Grèce... Plus de bonnes nouvelles que de mauvaises nouvelles au 1er juillet ! Si le montant des allocations familiales est en baisse pour certains, les allocations chômage, le prix du gaz font de même.

Publié le  à 0 h 0

1er juillet : les mauvaises nouvelles...

Baisse des allocations familiales pour les familles aisées Jusqu’ici préservées par le principe d’égalité, les allocations familiales sont maintenant également soumises à conditions de revenus. Les ménages les plus aisés verront leurs allocations divisées par deux. Les plus riches, par quatre.

Baisse des allocations familiales pour les familles aisées

Les allocations familiales sont divisées par deux pour les foyers comptant à partir de deux enfants et dont les revenus annuels dépassent 67 140 €. Elles seront divisées par quatre pour les foyers dont les revenus se situent au-dessus de 89 490 € par an. La perte moyenne est évaluée à 127 euros par mois et par famille concernée.

Pour tous les autres bénéficiaires, les allocations familiales "de base" restent fixées à 129,35 € pour deux enfants, 295,05 € pour trois enfants, 460,77 € pour quatre enfants puis 165,72 € par enfant supplémentaire.

135 € pour utilisation du kit mains libres au 1er juillet

A partir du 1er juillet, tout usager de la route (sauf les piétons) qui utilise un kit mains libres pour téléphoner ou écouter de la musique avec un casque risque une amende de 135 euros et une perte de 3 points sur son permis de conduire. Attention, cette interdiction est donc valable pour les automobilistes, les motards, les cyclistes et motocyclistes, les chauffeurs de camion, etc. A partir de cette date, seuls les systèmes Bluetooth permettant de relier son téléphone à des haut-parleurs ou d’utiliser le système embarqué du véhicule restent autorisés.

Les bonnes nouvelles !

Hausse des allocations chômage La hausse des allocations chômage peut sembler une bonne nouvelle, même si évidemment mieux vaut ne pas être bénéficiaire et avoir un emploi. Le prix du gaz baisse toujours quand on en a le moins besoin. Par contre, pour changer d’auto-école, ce sera maintenant gratuit... Sans doute la seule vraie bonne nouvelle.

Parking : toute heure commencée n’est plus due !

Toute heure commencée n’est plus due dès le 1er juillet dans les parkings et parcs de stationnement. En effet, la tarification au quart d’heure prévue par la loi sur la consommation   entre en vigueur. Elle concerne "les stationnements d’une durée inférieure à douze heures et payés à la durée". Par exemple ? Vous stationnez 35 minutes dans un parking, 45 minutes vous seront facturées au lieu de 60 minutes. Problème, les exploitants ont profité du délai entre la promulgation de la loi et l’entrée en vigueur de la mesure pour augmenter leurs tarifs. Résultat, les prix ont explosé a révélé une enquête d’Auto Plus. Le magazine a relevé des hausses allant jusqu’à... + 55% !

Hausse des allocations chômage

L’allocation minimale et la partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) sont revalorisées à minima : + 0,3% à compter du 1er juillet. "L’allocation minimale passe à 28,67€ par jour - contre 28,58€ par jour actuellement. La partie fixe de l’ARE passe à 11,76€ par jour indemnisé - contre 11,72€ par jour actuellement. Elle s’ajoute à la partie proportionnelle de l’allocation qui équivaut à 40,4 % de l’ancien salaire.", précise l’Unedic. 1,6 million de bénéficiaires sont concernés, soit 63% des chômeurs indemnisés.

Baisse du prix du gaz

Les tarifs réglementés du gaz baissent de 1,3% en moyenne hors taxe pour les abonnés à l’opérateur historique Engie (ex-GDF Suez). Ils s’étaient déjà repliés de 0,56% en moyenne en juin et de 1,16% en mai.

0€ pour changer d’auto-école

Les candidats au permis de conduire qui changent d’auto-école ne pourront plus se voir réclamer des frais pour le transfert de leur dossier tout comme subir une majoration des tarifs dans leur nouvelle auto-école. Soit 50 à 200 euros d’économies pour les apprentis conducteurs concernés selon Bercy. La mesure vaut également pour les contrats en cours.

Un avis, une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Argent : ce qui change au (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Argent : ce qui change au 1er juillet : à lire également