Banques : le grand retour des frais de tenue de compte

Banques : le grand retour des frais de tenue de compte © stock.adobe.com
Sous couvert de réduction des frais bancaires d’un côté, les banques en profitent pour en rajouter de l’autre. Jusqu’alors gratuits dans de nombreuses banques, cela fait quelques mois déjà que les frais de tenue de compte, ou frais pour compte inactifs refont surface.

Publié le  à 0 h 0

Banques en ligne : des frais pour compte inactif

Vous pensiez que votre [a[banque en ligne]a] était sans frais sur les opérations courantes ? Elle l’est, mais uniquement si vous effectuez des opérations courantes... Si vous n’effectuez aucune opération, cette banque en ligne soi-disant gratuite, vous coûtera aussi cher qu’une banque classique. Elles mettent, les unes après les autres, des pénalités pour compte inactif. De leurs côtés, les banques à réseaux ne font pas mieux et remettent au goût du jour les frais de tenue de compte courant.

Banques traditionnelles : le grand retour des frais de tenue de compte

Plus de 70% (74% selon Sempahore Conseil, en dehors des packages bancaires) des banques à réseaux ont déjà remis en place les frais de tenue de compte. Cette facturation est un cache-misère, un effet pervers de la comparaison des tarifs bancaires. Comme sur l’ensemble des services bancaires de l’extrait standard (les 10 services les plus utilisés), les banques souhaitent apparaître comme compétitive, elles ont abaissé leurs tarifs sur ces points. En revanche, elles ont remis en place ce que les clients détestaient sans doute le plus, les [a[frais bancaires]a] pour tenue de compte.

Crédit Mutuel : une banque qui appartient à ses clients, cela met en place des frais pour tenue de compte ?

Dans les groupes mutualistes, chaque banque régionale décide de sa politique   tarifaire, mais la facturation de la tenue de compte y est très largement majoritaire. Ainsi, en métropole, sur les 36 caisses régionales du [a[Crédit Agricole]a], seules 7 affichent la gratuité de la tenue de compte. Au sein des 16 Banques Populaires, seules 2 ne facturent pas, et, parmi les 17 Caisses d’Epargne, une seule ne fait pas payer la tenue de compte.

 BNP Paribas : 2.50€ par mois pour frais de tenue de compte

Les 6,9 millions de clients de BNP Paribas risquent de ne pas apprécier. Déjà accablés par des frais bancaires d’un autre âge, voici que BNP Paribas met en place des frais de tenue de compte, à hauteur de 2.50€ / mois à partir du 1er janvier 2016.

 Réduction à 2€/mois, la belle affaire

« Ce tarif sera ramené à 2 € par mois pour les personnes ayant accepté de recevoir leurs relevés de compte de façon dématérialisée », précise-t-on à la direction   de BNP-Paribas. Et de poursuivre la liste des exceptions : « Les moins de 26 ans bénéficieront toujours de la gratuité, tout comme les clients d’Esprit libre (NDLR : le nom d’une offre proposant un paquet de services), soit 25 % de nos clients, ayant opté pour la dématérialisation de leurs relevés. »

 Mais quels services sont financés par ces frais de tenue de compte ?

« Ils comprennent principalement la comptabilisation de vos paiements et encaissements, la surveillance quotidienne de votre compte, la sécurisation de vos opérations et la protection de vos données personnelles », écrit la banque dans un courrier adressé ces derniers jours à ses clients. Or, à en croire la banque, « le coût de ces prestations est en constante augmentation du fait d’un environnement législatif de plus en plus exigeant et des moyens déployés pour contrer le risque de fraude   ». Voilà pourquoi, selon BNP-Paribas, un service jusqu’ici gratuit deviendra payant dans moins de deux mois.

Deux euros par mois à la Société Générale dès 2016

Du côté des grandes banques commerciales, ce service était jusqu’à présent gratuit chez BNP Paribas et la [a[Société Générale]a]. Mais cette dernière a déjà annoncé que, à partir du 1er janvier 2016, elle le facturerait 2 euros par mois.

Quant au prix, il diffère fortement d’une banque à l’autre. Selon Sémaphore Conseil, le tarif moyen parmi les établissements qui font déjà payer ce service atteint 21,30 euros par an (hors pondération en fonction des parts de marché).

Par exemple, les Banques Populaires facturent en moyenne 22,60 euros, contre 14,40 euros chez l’Ecureuil ou 14,80 euros au Crédit Agricole. "Tous les établissements vont finir par faire payer la tenue de compte", note un banquier. Notre erreur historique est de ne pas avoir facturé les services bancaires avant 1985. A cette époque, les banques se rémunéraient sur les marges des taux de crédit, c’étaient donc les emprunteurs qui payaient pour tous les clients. 

Monabanq. : pour 2€/mois, ce sont 40 services bancaires inclus en plus !

Parmi les [a[banques en ligne]a], toutes alignées sur les mêmes offres, une seule sort du lot : c’est [a[monabanq]a]. Cette dernière est déjà passée depuis longtemps au forfait à 2€/mois. La grande nuance avec les banques à réseaux, qui facturent 2€ de gestion de frais de compte courant, c’est l’inclusion de 40 services bancaires de la banque en ligne, dont la CB, les retraits en GAB, à l’étranger, l’abondement d’épargne, etc. Une offre à suivre...

Un avis, une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Banques : le grand retour (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Banques : le grand retour des frais de tenue... : à lire également