Parts sociales : augmentation de capital de la BRED jusqu’au 10 décembre

Parts sociales : augmentation de capital de la BRED jusqu’au 10 décembre © stock.adobe.com
Depuis le 24 septembre, la Bred a lancé une augmentation de son capital, souscription ouverte jusqu’au 10 décembre prochain.

Publié le  à 0 h 0

La BRED procède à une augmentation de capital en numéraire de 50 356 247,40 € par l’émission au pair de 4 936 887 parts sociales nouvelles au prix unitaire de 10,20 €.

Les sociétaires actuels bénéficient d’un droit préférentiel de souscription à titre irréductible d’1 part nouvelle pour 12,5 parts détenues. Ce droit leur donne la possibilité de souscrire à l’opération en priorité, sans qu’aucune réduction de leur demande ne puisse être effectuée.

Au-delà de ce droit, et pour les non sociétaires, les parts nouvelles seront attribuées proportionnellement aux demandes enregistrées (ce nombre pourra être réduit ou nul).

Parts sociales : des revenus en baisse, seule la hausse du prix de la part peut sauver cet investissement

Les sociétaires de la Bred savent que scruter le rendement des parts sociales des banques n’est pas forcément pertinent. Les dividendes servis sur les parts sociales ne peuvent excéder le TMO, taux moyen des obligations, qui était de 1.89% en 2014. La baisse des taux d’intérêts ne devrait rien arranger sur 2015.

C’est bien pour cela que l’évolution du prix de la part sociale est un élément plus important que le rendement servi. Ainsi, la Bred augmente en effet régulièrement la valeur de la part en incorporant des réserves. Entre 2006 et 2014, celle-ci est passée de 8,5 à 10,20 euros (+20%).

Une hausse du prix des parts de 10.20 à 10.26 € après opération

Une incorporation de réserves, permettant d’élever la valeur nominale de la part de 10,20 à 10,26 €, suivra l’augmentation de capital en numéraire, sous réserve de la réalisation effective de l’augmentation de capital.

Les parts acquises porteront jouissance au 1er Janvier 2016 et ouvriront droit, si l’Assemblée Générale des sociétaires le décide, au versement d’une première rémunération en juin 2017, correspondant à une année d’intérêt.

Le régime fiscal des parts sociales est celui des actions françaises et à ce titre, elles peuvent être souscrites dans le cadre d’un PEA. La souscription est réalisée sans frais.

Un avis, une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Parts sociales : augmentation Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Parts sociales : augmentation de capital de... : à lire également