PEL à 2.50% : il ne reste que 10 jours avant la baisse de taux, mais faut-il vraiment se précipiter ?

PEL à 2.50% : il ne reste que 10 jours avant la baisse de taux, mais faut-il vraiment se précipiter ? © stock.adobe.com
Le taux du PEL baisse pour les nouveaux PEL ouverts à partir du 1er février 2015. Son nouveau taux sera de 2% seulement. Il est encore temps d’ouvrir des PEL pour toute la famille...

Publié le  à 0 h 0

La baisse du taux de 2.50% à 2% des [a[PEL]a] ouverts après le 1er février 2015 incite fortement les familles à prendre date en ouvrant des PEL à tous les membres de la famille. Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

Tout dépend de l’objectif que l’on donne au PEL ! En effet, si le taux de rémunération baisse au 1er février, le taux du crédit accordé via le PEL chute de son côté de 4.20% à 3.20%. Or dans quelques années, si les taux seront effectivement repartis à la hausse, obtenir un crédit à 3.20% au lieu de 4.20% fera économiser bien plus que le manque à gagner d’une perte de 0.50% sur la phase d’épargne.

Ne pas comparer le PEL au livret A !

Epargner sur un PEL n’est pas sans contrainte : si à l’ouverture le montant à verser n’est que de 225€, il faut, en théorie, verser chaque année un minimum de 540€. Il s’agit bien d’une théorie, car dans la pratique, certaines banques ferment les yeux et ne vont pas vérifier si cette condition est respectée. Le taux affiché du PEL n’est acquis qu’au bout de deux années, et tout retrait du PEL entraîne sa clôture. Rien à voir avec le [a[livret A]a], sur lequel l’argent est totalement disponible.

PEL, sans objectif de projet immobilier : ouvrez un PEL à tous les membres de la famille avant le 1er février 2015 !

PEL à 2.50% : il ne reste que 10 jours avant la baisse de taux, mais faut-il vraiment se précipiter ? Il est possible d’ouvrir un PEL à chaque membre de la famille, même aux enfants. Mais attention, une seule par personne, c’est la limite ! Le taux du PEL actuellement est de 2.50% brut des [a[prélèvements sociaux]a]. Cela représente un taux net pour l’épargnant de 2.11%. C’est plus de deux fois plus que le livret A ! Mais attention tout de même. Ce taux de 2.11% net est acquis seulement au bout de deux années de placement sur un PEL. Avant les deux années, en cas de retrait ou de clôture du PEL des pénalités sont appliquées, et c’est alors le taux du [a[CEL]a] (0.75%) qui sera servi.

PEL avec objectif de projet immobilier : attendez le 1er février 2015 pour ouvrir votre PEL !

Pour ses enfants, généralement, l’optique est de leur confier un capital pour le financement de leur résidence principale. Un coup de pouce bienvenu lors du démarrage dans la vie active. Dans ce cadre, il est sans doute plus opportun de miser sur un taux de [a[crédit immobilier]a] le plus faible possible. Attendre donc le 1er février semble être dans ce cas une bonne idée.

PEL, en ouvrir ou pas, avant le 1er février, et si vous faisiez les deux ?

Au final, comme les intérêts d’un PEL sont transférables d’une personne à l’autre, il pourrait être pertinent de pondérer les risques, et donc, pour une famille de 4 personnes, d’ouvrir 2 PEL à 2.50% et 2 PEL à 2%. Comme toujours, ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier, reste un bon conseil.

Un avis, une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article PEL à 2.50% : il ne reste (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

PEL à 2.50% : il ne reste que 10 jours avant... : à lire également