Accueil > Actus > BNP Paribas : virements (...)
BNP Paribas : virements effectués en double début mars 2020, un souci informatique en cause

BNP Paribas : virements effectués en double début mars 2020, un souci informatique en cause

Certains clients de BNP Paribas de la banque ont constaté que leurs virements effectués depuis le début du mois de mars ont été effectués deux fois. La banque reconnaît l’erreur et les corrigera sans pénaliser ses clients dans les meilleurs délais.

Publié ou mis à jour le lundi 9 mars 2020 par

BNP Paribas : virements effectués en double début mars 2020, un souci informatique en cause
0
106
34
0

Un incident informatique fait exécuter 2 fois les virements bancaires

Certains clients de la banque ont constaté que leurs virements effectués depuis la fin du mois de février ont été effectués deux fois. La banque promet de corriger rapidement cette erreur, qui a plongé certains comptes dans le rouge. Des comptes bancaires dans le rouge, la banque responsable

Loyers, abonnements, crédits... Dès le début du mois de mars, de nombreux clients de la BNP Paribas se sont retrouvés dans le rouge. Pour cause, leurs virements ont été effectués en double. Il s’agit d’un "incident informatique", a indiqué la banque samedi 7 février, rassurant ses clients qui s’inquiétaient d’un piratage. Un week-end tendu

Des clients, qui témoignent auprès du Parisien, ont indiqué avoir attendu beaucoup plus longtemps que d’ordinaire pour être mis en relation avec leur conseiller. D’après ces mêmes clients, l’incident doit être résolu en début de semaine. En revanche, aucune date n’aurait été donnée pour le remboursement des virements et des éventuels frais de découvert.

Sur Twitter, des clients inquiets ont interpellé leur banque : "C’est la première fois de ma vie que je vois mon solde BNP débiteur à cause d’une erreur de votre part ! un virement en double alors que je n’en ai fait qu’un seul et la personne n’a reçu qu’un seul virement, il est passé où, le deuxième ?", souligne un internaute.

Certains clients, ayant atteint ou dépassé leur plafond de découvert autorisé, ont vu leurs comptes bloqués pour le week-end : ni retrait, ni paiement, ni virement n’étaient alors possibles.